Pourquoi sans lait de vache ?

Aliment santé ou poison ? Le lait n’en finit plus d’alimenter les débats.

Intolérance, allergie, goût, conscience écologique, plusieurs raisons peuvent vous pousser à arrêter ou diminuer votre consommation de lait de vache. Et vous n’êtes pas le seul ! Depuis l’an 2000 la consommation moyenne de lait en France a chutée de près de 13%…
Mais pourquoi ?


Un peu de chimie !  

Le lait contient les trois types de nutriments principaux: des glucides, des lipides et des
protéines. Il est composé de sels minéraux, les fameux calcium et phosphore, de vitamines, et de l’hormone de croissance du veau.

calf-1726620_1920

Par définition, le lait de vache est destiné aux veaux. Ce petit animal peu gagner plus d’une centaine de kilos en quelques mois. Son lait contient des molécules produites par la vache, qui favorisent la multiplication cellulaire ; c’est ce que l’on appelle les « facteurs de croissance ».
Cette hormone peut avoir des effets indésirables sur l’être humain.
En plus de provoquer une croissance très développée en taille, elle est évoquée comme cause supplémentaire de cancer et d’autres maladies comme l’obésité.

Le lait de vache dans le monde !

La Chine et le Japon sont connus pour avoir une population plus petite et plus mince que les populations européennes par exemple. Mais cette tendance va peut être s’inverser … En 1980, en Chine, l’industrie laitière s’est énormément développée pour passer d’une collecte artisanale à une collecte industrielle et massive. La consommation laitière devient de plus en plus quotidienne et s’intègre comme une nouvelle habitude alimentaire.

En Inde, le lait et les produits laitiers en général, tiennent une grande place dans la culture alimentaire. Majoritairement végétalien, la population indienne trouve dans le lait une grande source de protéine. Cependant l’obésité infantile et le diabète sont en constante augmentation depuis 10 ans… Coïncidence ?

laughing-buddha-1876038_1920

Difficile à digérer ?

Le lactose est une composante du lait qui peut provoquer des troubles digestifs: ballonnement, aigreurs, sensation de lourdeur…

Le lactose est le principal sucre du lait. Composé de deux molécules, glucose et galactose, nous avons besoin d’une enzyme, la lactase, pour le digérer. Naturellement fabriquée par l’organisme cette enzyme sépare les molécules du lait qui peuvent ainsi être assimilées.
Chez le nourrisson nourri au lait maternel, la production de lactase est très importante. La fabrication de l’enzyme décroît ensuite jusqu’à 18-20 ans. Certaines personnes conservent une production suffisante pour continuer à assimiler le lactose sans difficulté, mais chez d’autres, elle diminue davantage, c’est ce que l’on appelle : l’intolérance au lactose.

Symptômes ?

Ne confondez pas l’intolérance au lactose avec l’allergie aux protéines de lait de vache !

Les symptômes peuvent être nombreux, et peuvent être plus ou moins graves. Tout comme l’intolérance peut être plus ou moins forte. Ils varient selon la quantité de lactase produite par l’organisme et la quantité de lactose absorbée.

Les symptômes apparaissent le plus souvent entre 30 minutes et 2 heures après l’ingestion de la nourriture contenant le lactose.

  • gaz
  • ballonnement
  • crampes abdominales
  • sensation de lourdeur
  • diarrhée
  • nausées et/ou vomissements

Mais aussi parfois

  • maux de tête
  • fatigue générale
  • douleurs musculaires et articulaires

Comment manger ?

Il n’est pas nécessaire de supprimer totalement la consommation de produits laitiers mais plutôt de s’adapter à son seuil de tolérance.
Puisque l’intolérance est causée par une diminution de la production de lactase par l’organisme il faut adapter sa consommation de lactose en fonction de son seuil de tolérance.

Chaque individu est différent face à l’intolérance au lactose alors apprenez à vous connaitre, testez vous, fixez-vous des limites de consommation.

Quelques conseils quand même : 
– Ne buvez pas de lait à jeun
– Préférez les fromages à pâte cuite
– Choisissez des laitages à faible teneur en lactose (lait et fromage délactosés)

lactose-1349759_1920

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s